Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Les membres du groupe italien Maneskin posent pour des photos lors de la 65e édition du concours Eurovision de la chanson 2021, le 16 mai 2021 à Rotterdam.
Les membres du groupe italien Maneskin posent pour des photos lors de la 65e édition du concours Eurovision de la chanson 2021, le 16 mai 2021 à Rotterdam.
©Kenzo TRIBOUILLARD / AFP

Maneskin

Eurovision 2021 : le chanteur du groupe italien, vainqueur du concours, ne s'est pas drogué, selon le résultat de son test

Le chanteur italien Damiano David, qui a remporté l’Eurovision 2021 avec son groupe Maneskin, ne s’est pas drogué, selon les précisions de l’organisateur du concours ce lundi 24 mai. Le test de dépistage s’est avéré négatif.

Après la polémique pour une séquence captée lors de la cérémonie de l’Eurovision et massivement relayée sur les réseaux sociaux, Damiano David, le chanteur du groupe italien Maneskin, qui a remporté l'Eurovision 2021, ne s'est pas drogué, a assuré l'organisation du concours ce lundi 24 mai. Les organisateurs ont précisé que le test de dépistage de l'artiste s'était avéré négatif.

« Aucune consommation de drogue n'a eu lieu (...) et nous considérons que l'affaire est close », selon les indications de l'Union européenne de Radio-Télévision (UER) dans un communiqué.

Dans la séquence devenue virale sur les réseaux sociaux, le chanteur Damiano David se baissait près de la table devant lui lors de l’attente des résultats des votes du jury et du public à l’issue des chansons laissant penser qu'il aurait pu consommer de la drogue.

L'Italie a remporté le concours musical devant la France et la Suisse, grâce au vente du public européen.

En cas de disqualification probable si le test s’était avéré positif, Barbara Pravi aurait pu remporter le concours sur tapis vert.

France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !