Etats-Unis : le cannabis sera bien légalisé dans les Etats du Colorado et de Washington | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Au Colorado, toute personne âgée de 21 ans ou plus pourra posséder jusqu'à 28,3 grammes de cannabis.
Au Colorado, toute personne âgée de 21 ans ou plus pourra posséder jusqu'à 28,3 grammes de cannabis.
©

La loi, c'est la loi

Etats-Unis : le cannabis sera bien légalisé dans les Etats du Colorado et de Washington

Le ministère américain de la Justice ne s'opposera pas à ces nouvelles lois.

Comme prévu, les Etats du Colorado et de Washington vont légaliser l'usage du cannabis à des fins récréatives. Le ministère américain de la Justice a d'ores et déjà indiqué qu'il ne s'opposerait pas à ces nouvelles législations. Une déclaration qui s'accompagne toutefois d'une réserve : l'Etat américain espère que le Colorado et Washington encadreront "de manière stricte" l'usage du cannabis afin que sa culture et sa vente ne bénéficient pas à des organisations criminelles. Les Etats-Unis auraient pu porter l'affaire devant la justice et demander à la Cour suprême de trancher. Une possibilité finalement écarter par le gouvernement fédéral.

Selon la nouvelle loi, toute personne âgée de 21 ans ou plus peut posséder jusqu'à 28,3 grammes de cannabis. A partir du 1er janvier 2014, les magasins pourront servir de la marijuana pour tous et sous toutes ses formes : herbe, cookies, boissons, pommade, baklavas, cigarettes électroniques, etc. Le secteur dispose déjà de ses cabinets d'avocat, son logiciel de gestion des stocks (Marijuana freeway), sa compagnie d'assurance (Cannassure) et son université. La THC University apprend à ses élèves à cultiver ses plants soi-même.

Le vote du Colorado a provoqué de nombreux débats sur les conséquences au niveau international d'une telle dépénalisation (même les Pays-Bas ne la pratiquent pas). Le fait de voir un Etat s'affranchir des obligations de l'Etat fédéral pose lui aussi problème.

 

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !