Emmys : "Breaking Bad" l'emporte | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Emmys : "Breaking Bad" l'emporte
©Reuters

Oscar du petit écran

Emmys : "Breaking Bad" l'emporte

On attendait la victoire de l'outsider "House of Cards" de Netflix, la première série produite directement pour Internet. Mais les 65es Emmys ont consacré les valeurs sûres du petit écran.

La série "Breaking Bad" a remporté dimanche soir à Los Angeles le prestigieux Emmy (oscars de la télévision) de la meilleure série dramatique, faisant trébucher "House of Cards" qui espérait signer une première historique pour la télévision sur internet.

"Breaking Bad", huit fois nommée dans six catégories des Emmy Awards 2013 et déjà récipiendaire par le passé de nombreux autres prix toutes catégories, remporte pour la première fois ce prix prestigieux lors des 65e Emmy Awards, l'équivalent pour la télévision des Oscars.

La série diffusée sur AMC qui raconte l'histoire d'un petit prof de chimie devenu un baron de la drogue, s'adjuge également l'Emmy de la meilleure actrice dramatique dans un second rôle, remportée par Anna Gunn, l'épouse de "Mr White" (Bryan Cranston).

Son créateur Vince Gilligan a semblé abasourdi en montant sur la scène du théâtre Nokia, lançant "Je pensais que ce serait "House of Cards"!" tout en ajoutant que cela aurait pu aussi bien être les autres nommés "Homeland", "Mad Men", "Downton Abbey" ou "Game of Thrones".

Dans la même catégorie drame, Jeff Daniels pour "Newsroom" remporte l'Emmy du meilleur acteur, le premier Emmy de sa carrière, pour le rôle d'un présentateur vedette de télévision. Il semblait lui même étonné de gagner, face à des challengers de poids comme Bryan Cranston pour "Breaking Bad", déjà primé trois fois, ou Kevin Spacey pour "House of Cards".

Côté féminin, Claire Danes, donnée favorite, s'adjuge celui de meilleure actrice pour son rôle d'agent de la CIA passionnée et perturbée dans "Homeland" (Showtime). La série remporte un autre Emmy accordé à son scénariste récemment décédé Henry Bromell.

Au chapitre de la comédie, "Modern Family" (ABC) et ses membres un peu dingues remporte le prix de la meilleure série comique, pour la quatrième année consécutive.

Julia Louis-Dreyfus, qui joue le rôle d'une vice-présidente américaine hilarante dans "Veep" (HBO), a été jugée la meilleure actrice comique alors que son pendant masculin a été Jim Parsons pour "The Big Bang Theory" (CBS).

"Ma vie avec Liberace", un biopic sur la vie du pianiste excentrique diffusé sur la chaîne HBO, s'adjuge un triplé de prestige avec le prix du meilleur téléfilm ou mini-série, le prix du metteur en scène de cette catégorie à son réalisateur Steven Soderbergh et le prix du meilleur acteur masculin de ce genre à Michael Douglas.

Lu sur AFP

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !