Eméchée, Valérie Trierweiler aurait giflé et griffé l'ex-femme de Michel Sapin | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Valérie Trierweiler a été 8 mois aux côtés de François Hollande à l'Elysée
Valérie Trierweiler a été 8 mois aux côtés de François Hollande à l'Elysée
©Reuters

Tu t'es vu quand t'as bu

Eméchée, Valérie Trierweiler aurait giflé et griffé l'ex-femme de Michel Sapin

Valérie de Séneville, journaliste est une ancienne amie de Valérie Trierweiler.

On le savait déjà, avec son brûlot "Merci pour ce moment", Valérie Trierweiler ne s'est pas fait que des amis. Elle s'est même mise à dos d'anciennes proches qui l'avaient pourtant soutenue au moment de sa rupture avec François Hollande. C'est le cas de Valérie de Séneville, journaliste au quotidien Les Echos, et ex-femme de Michel Sapin, le ministre des Finances.

Les deux femmes en seraient même venues aux mains. La scène se déroule le 28 septembre dernier. Le maire-adjoint du XIIe arrondissement de Paris, Jean-Luc Romero, célèbre son premier anniversaire de mariage avec son compagnon Christophe Michel, au Banana Café, bar gay mythique de la capitale. Alors que la fête bat son plein, l'ex-première dame repère une table dans un coin de l'établissement où sont regroupées d'anciennes proches. Autour de la table, se trouvent notamment Valérie de Séneville et Nathalie Mercier, son ancienne attachée de presse. 

Selon Le Parisien précisant des infirmations d'abord publiées par France Dimanche, Valérie Trierweiler se serait approchée de la table pour interpeller les personnes présentes. La discussion se serait envenimée et l'ex-compagne de François Hollande aurait alors giflé, griffé et tiré les cheveux de l'ex-femme de Michel Sapin. Elle s'en serait également prise à son ancienne attachée de presse, avant que des invités s'interposent. Aucune plainte n'a été déposée même si Valérie de Senneville semble en avoir eu l'idée un moment.

Pour sa part, Jean-Luc Romero a publié un tweet de démenti ce vendredi. Selon lui, l'information relève de la rumeur et "la soirée était bon enfant". 

Lu sur France Dimanche

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !