Elon Musk décide de quitter momentanément Twitter | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Elon Musk décide de quitter momentanément Twitter
©Britta Pedersen / POOL / AFP

Séisme sur les réseaux sociaux

Elon Musk décide de quitter momentanément Twitter

Le patron de SpaceX et Tesla, Elon Musk, a annoncé qu’il quittait Twitter "pour un certain temps". Le milliardaire, qui s'était impliqué dans l'affaire GameStop sur Twitter, n'a donné aucune raison sur cette décision.

Elon Musk a annoncé ce mardi qu’il quittait Twitter « pour un certain temps ». Il a officialisé cette décision en publiant un message sur Twitter auprès de ses 45 millions d'abonnés.

Même s'il n'a pas donné les raisons de ce choix, ses récents messages et ses précédentes publications sur le réseau social ont contribué à alimenter une frénésie boursière faisant monter en flèche les titres de plusieurs compagnies.

La semaine dernière il s'était impliqué dans l'affaire GameStop, la chaîne de magasins de jeux vidéo. En un tweet, Elon Musk avait participé au mouvement ayant entraîné une forte hausse du cours de cette société faisant trembler les fonds spéculatifs qui tablaient en réalité sur une baisse.

Elon Musk avait déjà fait évoluer le cours des marchés lors de précédents messages sur les réseaux sociaux dans lesquels il évoquait le Bitcoin. Le cours de la cryptomonnaie avait ensuite fortement augmenté.

Sa présence sur Twitter avait causé des problèmes juridiques par le passé. Il avait été contraint de quitter la présidence du conseil d'administration de Tesla en 2018 après des tensions avec la Commission américaine des opérations en bourse, l'accusant d'avoir induit en erreur les investisseurs en tweetant sur un possible retrait de Tesla de la Bourse.

Avec une fortune estimée à plus de 180 milliards de dollars, Elon Musk a dépassé au début du mois de janvier Jeff Bezos, patron d'Amazon, dans le classement des milliardaires établi par Bloomberg.

Business Insider

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !