Départementales : le gouvernement lutte contre l'abstention... avec The Voice | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Dans la vraie vie, le vote ne se fait pas par un appel surtaxé.
Dans la vraie vie, le vote ne se fait pas par un appel surtaxé.
©Reuters

Pour le PS, tapez 1

Départementales : le gouvernement lutte contre l'abstention... avec The Voice

Le ministère de l'Intérieur a profité de l'émission The Voice, hier, pour appeler à voter lors des élections départementales.

Les responsables de la communication au sommet de l'Etat sont décidemment bien inspirés. Il y a deux semaines, le Service d'information du gouvernement (SIG) profitait de la sortie de la troisième saison de la série House of Cards pour vanter l'action du gouvernement.

Cette fois, c'est le ministère de l'Intérieur qui a mis en place une action de comm' maligne et décalée pour appeler des Français à voter lors des élections départementales de la semaine prochaine. Sur son compte Twitter, suivi par 160.000 personnes, il a détourné le logo du télé-crochet de TF1 "The Voice", en le transformant en "Oui, je vote".

"La plus belle voix, c'est forcement la vôtre ! Il y a ceux qui donnent de la voix et ceux qui peuvent au moins la faire entendre !", a écrit le ministère, en renvoyant vers un site dédié au scrutin.

Le ministère a assuré la visibilité de son action en utilisant le mot-dièse de l'émission qui, chaque samedi soir, fait partie des plus utilisés en France.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !