D'après le documentaire "Going Clear", la Scientologie aurait forcé Tom Cruise à divorcer de Nicole Kidman | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Tom Cruise et Nicole Kidman ont divorcé en 2001.
Tom Cruise et Nicole Kidman ont divorcé en 2001.
©Reuters

Embrigadement

D'après le documentaire "Going Clear", la Scientologie aurait forcé Tom Cruise à divorcer de Nicole Kidman

Selon le témoignage de Marty Rathburn, ancien haut gradé de la Scientologie avant son départ en 2004, le chef de l'organisation David Miscavige se montrait suspicieux contre la deuxième femme de Tom Cruise.

Un film documentaire sur l'Eglise de Scientologie qui sortira cette année a récemment été diffusé en avant première au festival Sundance. Inspiré de l'ouvrage éponyme, le film "Going Clear" d'Alex Gibney recèle de révélation étonnantes sur cette organisation, et ce particulièrement sur l'un de ses membres les plus célèbres, l'acteur Tom Cruise.

D'après ce documentaire produit par la chaîne américaine HBO, la Scientologie aurait utilisé plusieurs techniques d'intimidation pour pousser Tom Cruise à se séparer de son épouse, l'actrice Nicole Kidman.

Selon le témoignage de Marty Rathburn, ancien haut gradé de la Scientologie avant son départ en 2004, le chef de l'organisation David Miscavige se montrait suspicieux contre la deuxième femme de Tom Cruise, dont le père était psychologue renommé en Australie. La scientologie est connue pour son opposition farouche à la psychiatrie et à la psychologie, ce qui a valu au père de Nicole Kidman d'être considéré comme "potentielle source de problème" par cette organisation.

Marty Rathburn affirme que la Scientologie a mené une campagne agressive contre Tom Cruise pour qu'il se sépare de Nicole Kidman, ce qui incluait par exemple d'engager un détective privé ou d'enregistrer des communications téléphoniques. Rathburn prétend même que la Scientologie a voulu "rééduquer" les enfants adoptés par le couple afin de les instrumentaliser contre leur mère.

The Daily Beast

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !