Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
sapin de Noël fêtes de fin d'année décret vente France covid-19 commerces non-essentiels grandes surfaces fleuristes
©JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Magie de Noël

Covid-19 et restrictions dans les magasins : les Français ne seront pas privés de sapins de Noël

Suite au confinement et en raison des mesures sanitaires, l’ouverture des commerces ou des rayons se limite aux produits dits "essentiels". La question de la vente des sapins de Noël suscitait beaucoup d’inquiétude pour de nombreux Français. Un décret va préciser dans quelles conditions les clients pourront venir chercher leur sapin.

Alors que beaucoup de questions se posent sur la période des fêtes de fin d’année avec la crainte d’une extension de la période de confinement, la magie de Noël pourra néanmoins être respectée dans les faits. Un décret devrait préciser dans les prochains jours dans quelles conditions les clients pourront venir chercher leur sapin. L’incertitude demeurait pour les Français alors que les commerces et les rayons dit "non-essentiels" étaient strictement encadrés et limités.

Les grandes surfaces et les fleuristes pourront donc bien proposer des sapins de Noël à partir du 20 novembre prochain malgré les restrictions.

Les professionnels du secteur souhaitaient obtenir du gouvernement l’assurance de pouvoir écouler et proposer leurs sapins dans les magasins.

Selon des informations du Figaro, Bercy se veut rassurant :

"Oui, ils pourront être vendus à partir du 20 novembre. Nous souhaitons permettre à l’ensemble des acteurs qui vendent des sapins de pouvoir le faire".

Suite au feu vert du gouvernement, le patron de Système U, Dominique Schelcher, s’est réjoui de voir "un peu de la magie de Noël sauvée".

Un décret va préciser dans les prochains jours dans quelles conditions les clients pourront venir chercher leur sapin. Le gouvernement étudie plusieurs pistes.

Selon Bercy, "l’achat des sapins sur les parkings des grandes surfaces et des fleuristes", pourrait être proposé.

Six millions de sapins sont vendus chaque année à Noël en France, principalement dans les grandes surfaces, les magasins de bricolage et les jardineries.

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !