Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Loisirs
Une photo prise le 23 mars 2021 montre des bateaux de croisière amarrés dans le port de Marseille, dans le sud de la France.
Une photo prise le 23 mars 2021 montre des bateaux de croisière amarrés dans le port de Marseille, dans le sud de la France.
©NICOLAS TUCAT / AFP

Voilà l’été

Covid-19 : une croisière-test a quitté Marseille avec 339 passagers

Une croisière-test est partie de la cité phocéenne ce dimanche. Ce départ d’une croisière depuis la ville de Marseille constitue la première étape d'une reprise progressive des croisières en France dès le 30 juin. Une autre croisière-test est prévue le 27 juin.

Le SeaSide, un paquebot de la compagnie italo-suisse MSC est parti dimanche du port de Marseille pour une croisière-test avec 339 passagers à bord. Ce départ constitue la première étape  d'une reprise progressive des croisières en France le 30 juin, selon les précisions de MSC Croisières.

Le SeaSide, qui peut embarquer jusqu'à 5.000 passagers, est parti avec seulement 339 touristes dimanche après-midi pour une croisière de sept jours. Les croisiéristes vont visiter Tarente, Syracuse ou encore Gênes, d’après MSC. Les croisières ont repris depuis le mois de mai en Italie, mais les paquebots n'ont l'autorisation de faire escale en France qu'à partir du 30 juin, selon le protocole sanitaire.

Les premiers bateaux, de MSC Croisières et Costa Croisières, devraient partir de Marseille le 4 juillet.

La croisière-test débutée dimanche s'effectue « en étroite collaboration avec la préfecture des Bouches-du-Rhône, le bataillon des marins-pompiers de Marseille et l'Agence régionale de santé », d’après MSC dans un communiqué. Lors du test, « tous les aspects du protocole - du dépistage en continu jusqu'aux outils de contact tracing en passant par les mesures barrières - seront observés en conditions réelles ».

Une autre croisière-test est prévue le 27 juin. A partir du 4 juillet, le MSC Seaside fera escale à Marseille tous les dimanches.

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !