Coupe du Monde 2014 : quand, faute de mieux, la pelouse est peinte en vert | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Sport
capture d'écran sport mirror
capture d'écran sport mirror
©

Cache misère

Coupe du Monde 2014 : quand, faute de mieux, la pelouse est peinte en vert

Pour tenter de balayer les craintes des médias européens quant à l'état des pelouses brésiliennes, les autorités locales ont usé d'un subterfuge assez discutable.

Les indiscrétions du quotidien britannique "The Mirror" peuvent parfois se révéler utiles : en l'occurrence, en informant les spectateurs Anglais et Italiens des obstacles naturelles qui attendent leurs équipes. Dans un état déplorable, la pelouse de l'Arena Amazonia, qui accueillera samedi soir l'une des plus grosses affiches de ce début de compétition (Italie-Angleterre) a donc été peinte en vert à la hâte par les jardiniers. 

Plus tôt, les experts de la FIFA s'étaient pourtant déclarés "satisfaits que le terrain soit prêt pour les entrainement et les rencontres", et s'étaient d'ailleurs établis à Manaus pour "s'assurer que les procédures adéquates étaient bien respectées".

the Mirror

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !