Concours du pire CV vidéo | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
Concours du pire CV vidéo
©

Le meilleur du pire

Concours du pire CV vidéo

Votez pour le pire CV, aidez les participants à ruiner leur e-réputation.

C’est la nouvelle mode. Présenter son expérience professionnelle, ses compétences et sa personnalité sous une forme high-tech et ludique. Pourtant, un CV vidéo peut avoir des effets pervers.

C’est ce qu’ont voulu pointer les organisateurs du "Concours du pire CV vidéo" : une présentation ratée peut avoir de terribles dangers pour votre e-réputation.

Les organisateurs - le réseau social professionnel des étudiants Wizbii, en partenariat avec Dailymotion, Regionsjob et Youseemii – expliquent : "Bien que très puissant pour se mettre en avant dans l’immensité du web, un CV vidéo mal réalisé peut représenter un vrai problème en matière de e-réputation...".

Tous les esprits se souviennent en effet de cette responsable en communication qui avait choisi la chanson "Dominique, nique, nique" pour accompagner son CV vidéo, et avait fait le tour du monde du web à ses dépens…

Les concurrents disposent d’1 minute et 30 secondes pour se montrent sous le pire jour possible. Le public a un mois pour participer, jusqu’au 11 mai 2012, en votant pour son CV préféré sur le site du concours. La compétition s’adresse à toutes les associations étudiantes des écoles et des universités. 

Trois prix de 1000 euros seront ensuite remis aux gagnants. Les heureux gagnants seront annoncés lors de la clôture du concours le 14 mai prochain.

Petit aperçu :


The World Is Mines - Mines de Douai - Le pire CV... par boulotman


Ligne2Mire - EMLYON Business School - Le Pire CV... par Ligne2Mire2012



AEIIE - ENSIIE - Le pire CV Vidéo 2012 par f1069357926

Lu sur French Web

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !