Cinéma : Fabrice Luchini sacré meilleur acteur à la Mostra de Venise 2015 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Cinéma : Fabrice Luchini sacré meilleur acteur à la Mostra de Venise 2015
©Capture d'écran

Récompense

Cinéma : Fabrice Luchini sacré meilleur acteur à la Mostra de Venise 2015

L'acteur français de 63 ans s'est vu remettre le prix Volpi de la meilleure interprétation masculine pour son rôle dans le film L'Hermine de Christian Vincent.

Fabrice Luchini a reçu, ce samedi soir, a été sacré lors de la Mostra de Venise. L'acteur français de 63 ans s'est vu remettre le prix Volpi de la meilleure interprétation masculine pour son rôle dans le film L'Hermine de Christian Vincent. Et pour une fois, l'acteur, connu pour son humour est apparu ému : "Je suis bouleversé par le prix que vous m'avez donné, grazie mille, un prix à Venise, c'est la plus belle récompense possible". Actuellement en tournage en Normandie, il est donc intervenu dans un message vidéo, en rappelant son attachement à l'Italie, hérité de son père né à Assise.

Le président François Hollande a adressé ses "chaleureuses félicitations" au comédien récompensé par un jury présidé par le cinéaste Alfonso Cuaron (Gravity). Dans un communiqué diffusé par l'Elysée, le chef de l'Etat a également félicité le réalisateur français Christian Vincent qui s'est vu décerner le prix du meilleur scénario pour ce film qui raconte comment un magistrat bourru et aigri va se révéler plus humain qu'il n'y paraît au contact d'une femme aimée autrefois, jurée du procès en assises qu'il préside. "Ces distinctions prestigieuses honorent tout le cinéma français et viennent souligner une nouvelle fois la richesse de ses talents, reconnue dans le monde entier", a déclaré le président de la République qui "associe à ses félicitations l'ensemble de l'équipe du film".

Il a confié son émotion à France Info. "Quand on m'a appelé pour me dire que j'avais le prix d'interprétation,… mais c'est le plus beau prix que j'ai eu ! J'ai eu un très beau César du second rôle pour un film de Lellouche il y a une vingtaine d'années, mais je n'ai jamais de prix en France (...)Ça ne m’embête pas du tout, mais ce qui est sublime, c'est que l'Italie, qui est le pays de mon père, me donne un prix d'interprétation."

Lu sur BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !