Cigarette : arrêter de fumer rendrait plus heureux | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Cigarette : arrêter de fumer rendrait plus heureux
©Reuters

Demain j'arrête

Cigarette : arrêter de fumer rendrait plus heureux

Contrairement à une idée largement répandue, le sevrage tabagique n'augmente pas l'anxiété et le stress, selon une étude britannique.

Arrêter de fumer, c'est bon pour la santé. C'est aussi excellent pour le moral, au moins autant qu'une cure d'antidépresseurs. C'est ce qui ressort d'une étude publiée vendredi dans la revue British Medical Journal. Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont passé au crible 26 études sur le sujet. Les fumeurs inclus dans les travaux étaient "moyennement dépendants", avaient en moyenne 44 ans et fumaient entre 10 et 40 cigarettes par jour.

Ils ont été interrogés avant leur tentative d'arrêt du tabac et après, dans un délai allant de six semaines à six mois. Résultat : "ceux qui avaient réussi à cesser de fumer étaient moins déprimés, moins anxieux, moins stressés et avaient une vision plus positive de la vie que ceux qui n'avaient pas réussi à le faire", rapporte Le Parisien. L'amélioration était perceptible même chez les personnes atteintes de troubles mentaux, souligne l'étude.

"Lorsqu'un fumeur n'a pas fumé pendant un moment, il est anxieux et stressé, il pense que c'est la cigarette qui va le soulager", dit la coordinatrice de l'étude. Or, cet état est dû au manque de nicotine, qui se dissipe au bout de trois semaines, selon une étude japonaise datée de 2007, indique Le Figaro.

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !