Charles Consigny ne reviendra pas la saison prochaine dans l'émission "On n'est pas couché" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
Charles Consigny ne reviendra pas la saison prochaine dans l'émission "On n'est pas couché"
©capture d'écran Youtube / France 2

Chaises musicales

Charles Consigny ne reviendra pas la saison prochaine dans l'émission "On n'est pas couché"

Charles Consigny ne reviendra pas à la rentrée prochaine dans l'émission de Laurent Ruquier, "On n'est pas couché", en tant que chroniqueur. Il était arrivé en septembre 2018. Il a donc décidé de quitter l'émission à l'issue de la saison.

Charles Consigny va laisser son fauteuil de chroniqueur dans l'émission de Laurent Ruquier "On n'est pas couché" à la rentrée prochaine. L'avocat de 29 ans avait succédé à Yann Moix en septembre 2018. Charles Consigny a fait cette révélation auprès de la rédaction du Parisien le 2 juin. 

L'ultime émission de la saison devrait être enregistrée ce jeudi 6 juin. Charles Consigny a expliqué qu'il souhaitait se consacrer "à 100%" à sa vocation d'avocat. 

"Cette saison à "On n'est pas couché" m'a beaucoup intéressé et conforté aussi dans l'idée que le métier d'avocat est ma vocation". 

Les polémiques avec certains invités lors de débats intenses durant les émissions sur France 2 ne sont pas liées à son départ, selon ses déclarations au Parisien

"Il y a eu des clashs comme avec Muriel Robin, le DJ Kiddy Smile ou Bernard-Henri Lévy. Mais une attaque ne peut m’atteindre que si j’accorde du crédit à l’attaquant or ces gens ne sont pas crédibles à mes yeux comme acteurs du débat public". 

Charles Consigny estime que son expérience médiatique lui a beaucoup apporté pour son métier d'avocat :

"Cet exercice me sera très utile pour les dossiers nécessitant une défense médiatique et pour l’exercice des plaidoiries qui impose de savoir capter l’attention et de ne pas perdre son sang-froid. J’ai parfois été conduit à beaucoup contrôler ce que je disais pour éviter l’hystérie sur les réseaux sociaux où certains fanatiques de la bien-pensance guettent le soi-disant "dérapage"". 

La journaliste du Parisien l'a également questionné sur un éventuel avenir en politique :

"Je ne serai pas candidat aux municipales mais pourquoi pas l’envisager à l’avenir pour représenter une grande partie des électeurs qui demandent de réformer le pays..."

Laurent Ruquier va donc devoir trouver un remplaçant à Charles Consigny pour la rentrée. L'émission "On n'est pas couché" pourraît être modifiée en septembre. 

Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !