César 2017 : personne ne présidera la cérémonie après le retrait de Roman Polanski | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
César 2017 : personne ne présidera la cérémonie après le retrait de Roman Polanski
©DR

Inédit

César 2017 : personne ne présidera la cérémonie après le retrait de Roman Polanski

À l'occasion d'un déjeuner auquel étaient conviés les 177 nommés de la cérémonie, Alain Terzian a confirmé que "le conseil de l'Académie des César avait décidé qu'il n'y aurait pas de président".

Le président de l'Académie, Alain Terzian, a indiqué ce samedi que la 42ème cérémonie des César n'aura pas de président, après le retrait du cinéaste Roman Polanski en raison de sa situation judiciaire. 

Dans le viseur de la justice américaine pour un viol présumé commis il y a 40 ans, le réalisateur franco-polonais de 83 ans avait annoncé, face à la polémique, qu'il renonçait à présider le grand rendez-vous annuel du cinéma français qui se tiendra le 24 février. 

À l'occasion d'un déjeuner auquel étaient conviés les 177 nommés de la cérémonie, Alain Terzian a confirmé que "le conseil de l'Académie des César avait décidé qu'il n'y aurait pas de président".

"On ne l'a proposé à personne pour des raisons que vous trouverez vite. On assumera ainsi le tumulte que vous avez vu", a déclaré le président de l'Académie des sciences et techniques du cinéma, organisatrice de la cérémonie. 

Lu sur L'OBS

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !