Céline Dion crée l’événement aux Vieilles Charrues : 55.000 billets écoulés en moins de 9 minutes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Céline Dion crée l’événement aux Vieilles Charrues : 55.000 billets écoulés en moins de 9 minutes
©DR

Record battu

Céline Dion crée l’événement aux Vieilles Charrues : 55.000 billets écoulés en moins de 9 minutes

Les billets avaient été mis en vente deux mois en avance.. Alors que les billets pour le vendredi et samedi ne seront en vente qu'à partir du 18 décembre prochain, ceux du jeudi avec pour tête d'affiche Céline Dion se sont écoulés en neuf minutes ce mercredi matin. Un record dont les organisateurs des Vieilles Charrues se félicitent.

Céline aux Vieilles Charrues un évènement inratable à en croire le nombre de places vendues en quelques minutes (seulement)... 55. 000 billets écoulés en moins de 9 minutes, "du jamais vu" d'après les organisateurs du festival qui aura lieu du 16 au 19 juillet prochains, à Carhaix dans le Finistère. En moins d'une heure après l'ouverture des ventes, le site affichait déjà : "jeudi complet". Céline Dion à 59euros, les aficionados n'ont pas pu résister ! 

"C'est du jamais vu ! Nous sommes vraiment très touchés par ce plébiscite et cette marque de confiance des festivaliers", s'es écrié, Jérôme Tréhorel, directeur général du festival. Il a ensuite poursuivi : "cet engouement sans précédent nous donne beaucoup d'énergie et d'excitation pour préparer une 29 édition de folie". Le reste du programme demeure encore inconnu, la billeterie pour le concert de Céline Dion un peu de deux moins avant le reste des ventes.

Cette date de concert fait partie de la nouvelle tournée de la diva canadienne, la première en dix ans, et sera sa seule date dans un festival français. Hormis les Vieilles Charrues, elle se produira également à Paris les 26, 27, 30 juin  et 1,3 et 4 juillet prochain.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !