Carla Bruni se verrait bien monter un one-woman show | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
L'ex-première dame a fait part de sa passion pour "les petites blagues".
L'ex-première dame a fait part de sa passion pour "les petites blagues".
©

La bonne blague

Carla Bruni se verrait bien monter un one-woman show

Invi­tée ce samedi sur Europe 1, Carla Bruni a confié à Nikos Alia­gas sa grande passion pour "les petites blagues".

Connue surtout pour ses talents de chanteuse, Carla Bruni aimerait bien monter sur scène sans sa guitare et se lancer dans l'humour, a-t-elle confié à Nikos Aliagas ce samedi.

L'ex première dame lui a expliqué, alors qu'il l'interrogeait sur sa rela­tion sur scène avec le public, qu’elle aimait faire parfois de "petites blagues" aux spec­ta­teurs. "J’adore ça. J’ado­re­rais le faire vrai­ment mais bon, je n’ose pas trop", a-t-elle glissée.

"J’ai­me­rais vrai­ment faire des tonnes de blagues, limite, j’ai­me­rais bien faire des vraies blagues, un one-woman show", a-t-elle poursuivi, tout en étant consciente des difficultés à percer dans ce milieu. Elle a aussi indiqué être complè­te­ment fan de l’hu­mour d’Alain Souchon.

Au cours de l’en­tre­tien, Carla Bruni a aussi abordé un sujet bien moins amusant: son départ de l’Ely­sée. "Vous savez, la campagne prési­den­tielle est quelque chose d’as­sez intense et on est content quand cela s’ar­rête. J’étais heureuse qu’on rentre et que tout cela soit fini. Mon mari a su bien perdre et cela n’est pas donné à tout le monde. C’est une affaire de noblesse", a-t-elle témoigné.

Lu dans Gala

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !