Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Justice
la chanteuse Britney Spears assiste aux Billboard Music Awards, le 17 mai 2015, au MGM Grand Garden Arena de Las Vegas dans le Nevada.
la chanteuse Britney Spears assiste aux Billboard Music Awards, le 17 mai 2015, au MGM Grand Garden Arena de Las Vegas dans le Nevada.
©ROBYN BECK / AFP

Carcan judiciaire

Britney Spears a-t-elle réellement des chances de voir sa tutelle levée ?

Britney Spears a dénoncé devant la justice cette semaine les conditions de sa mise sous tutelle. Elle souhaite faire lever ce dispositif pour tenter de retrouver une certaine liberté. Son recours a-t-il réellement des chances d’aboutir ?

Britney Spears a enfin pu témoigner devant la justice américaine pour dénoncer au grand jour les conditions de sa mise sous tutelle qui régule une grande partie de son quotidien. La star a déclaré mercredi lors d’une audition devant un tribunal américain qu'elle souhaitait que la tutelle qui contrôle sa vie personnelle et ses finances prenne fin après 13 ans d’application. Elle a révélé que l'arrangement l'oblige à utiliser un stérilet et l'empêche d'épouser son petit ami.

Sur Instagram, elle a déclaré qu'elle ne s'était pas exprimée auparavant en raison de sa « fierté » :

« Je porte cela à l'attention des gens parce que je ne veux pas que l’on pense que ma vie est parfaite parce que ce n'est pas vrai ».

Britney Spears s'est excusée auprès de ses fans pour leur avoir caché la vérité, ajoutant :

« Je l'ai fait à cause de ma fierté et j'étais gêné de partager ce qui m'est arrivé… ».

La chanteuse de 39 ans est sous tutelle depuis 2008, suite à des craintes pour sa santé mentale. La star traversait une phase de dépression à l’époque. Son père, Jamie Spears, avait alors demandé au tribunal une autorité légale sur la vie de sa fille.

Ce mercredi, lors de son audition au tribunal, Britney Spears a lu une déclaration dans laquelle elle demande la fin de l'accord et de cette mise sous tutelle.

« J'ai été dans le déni. J'ai été sous le choc. Je suis traumatisée. Je veux seulement qu'on me rende ma vie ».

La rédaction de la BBC a interrogée des avocats ayant une expérience du droit de la famille et de la tutelle aux Etats-Unis (Alexander Ripps et Christopher Melcher).

Selon ces avocats, Britney Spears a clairement exprimé son opposition à la mise sous tutelle. Si la chanteuse peut prouver que son état mental s'est amélioré depuis la mise en place de la tutelle, le tribunal devrait réévaluer la nécessité de ce dispositif.

La prochaine étape va consister à déposer une requête pour mettre fin à l'ordonnance. Le tribunal tiendra alors une audience.

Une fois la requête déposée, une date d'audience sera fixée. Avant l'audience, l'enquêteur du tribunal devra interroger Britney Spears, puis soumettre un rapport au tribunal.

Le tribunal pourrait demander une évaluation, ce que refuse la chanteuse. Si Britney Spears n'est pas évaluée, le tribunal peut considérer son refus de le faire comme un motif pour rejeter sa demande de résiliation de la tutelle.

La tutelle de la succession peut être en revanche justifiée pour quelqu'un qui est substantiellement incapable de gérer ses ressources financières.

Le combat judiciaire s’annonce donc encore long pour Britney Spears avant de pouvoir faire réellement lever cette mise sous tutelle.

BBC

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

#FreeBritney : la chanteuse Britney Spears va s’exprimer au tribunal de Los Angeles laissant entrevoir l’espoir de la fin de sa mise sous tutelleBritney Spears dénonce sa tutelle et livre un témoignage poignant devant la justice américaine

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !