Brest : un jeune homme s’endort devant un film et passe une nuit enfermé dans un cinéma | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Brest : un jeune homme s’endort devant un film et passe une nuit enfermé dans un cinéma
©

Salle trop obscure

Brest : un jeune homme s’endort devant un film et passe une nuit enfermé dans un cinéma

L'adolescent a été délivré au petit matin par une femme de ménage.

Le film était semble-t-il trop long ou ennuyeux pour ce jeune Breton. Jeudi octobre dernier, un Brestois se rend au cinéma Le Celtic pour voir Le Labyrinthe : La Terre Brûlée d'une durée de 2h13, à la séance de 20h50. Il s'assoupit pendant le film. Vers 3h30, il a la surprise de se réveiller dans une salle vide... Et évidemment un cinéma totalement désert.

Le jeune homme tente de trouver une issue, puis, ne trouvant aucun moyen de sortir, décide d'appeler son père avec son portable. L'adulte lui a conseillé d’appeler la police, qui n’a pas su l’aider davantage. Loin d'être une mauvaise blague, cette histoire laissera des traces aussi bien dans la vie de l'adolescent qui ne devrait plus s'endormir devant le moinbdre film désormais et aux propriétaires du cinéma qui feront vérifier plus sérieusement leurs salles avant de fermer leur établissement. 

Au final, une femme de ménage a délivré le "prisonnier" qui a "emprunté" à la caisse une boisson et quelques friandises. Dorénavant, c’est certain : au cinéma Le Celtic de Brest, on vérifiera que tout le monde est bien sorti de la salle avant de fermer boutique. Une histoire qui pourrait devenir le scénario d'un film...

Lu sur Le Télégramme

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !