Bientôt un train low-cost entre Paris et Londres ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Bientôt un train low-cost entre Paris et Londres ?
©Sander Koning / ANP / AFP

Let's go

Bientôt un train low-cost entre Paris et Londres ?

Le gestionnaire du tunnel sous la Manche envisage de développer une offre de trains à prix réduits, en parallèle d'Eurostar.

Comme il existe déjà des trains lowcost en France (Ouigo) et vers Bruxelles (Izy), il pourrait bientôt en avoir vers Londres. Du moins, si l'on en croit les indiscrétions du Journal du Dimanche. Le journal révèle que Getlink (le nouveau nom d'Eurotunnel), la société concessionnaire du tunnel sous la Manche, a préparé une étude sur la faisabilité du lancement d'une offre lowcost entre Paris et Londres.

Dans cette étude, Getlink détaille les modalités de mise en œuvre de cette nouvelle offre, qui permettrait d'"augmenter la fréquentation du tunnel sous la Manche, actuellement de 58%", annonce son président, Jacques Gounon.

Pour réduire les coûts de 25 à 30%, "la recette est simple : il faut prévoir des départs et arrivées dans des gares périphériques et utiliser les voies des anciennes lignes, moins rapides mais où les péages sont moins chers ", assure Jacques Gounon.

Bémol pour les passagers : le trajet serait allongé (3h contre 2h20 en Eurostar) et les gares de départ et d'arrivée seraient excentrées. Deux gares sont envisagées : Roissy-Charles-de-Gaulle en France et Stratford en Angleterre, ville située dans la banlieue de Londres, desservie par les transports en commun.

L’étude révèle que quatre millions de nouveaux passagers pourraient utiliser cette offre ferroviaire à l'horizon de dix ans. Néanmoins, le lancement de cette compagnie n'est pas pour demain. "Si une nouvelle compagnie se lance sur le low cost, il faudra compter au moins dix-huit mois avant qu’elle soit opérationnelle. Ce délai serait raccourci à six mois dans le cas où Eurostar se lancerait dans la course au low-cost, grâce à l’effet d’expérience dont il bénéficie", précise Getlink. 

 

Lu dans le JDD

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !