Barack Obama et Beyoncé : l'auteur de la rumeur se rétracte | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Barack Obama et Beyoncé : l'auteur de la rumeur se rétracte
©Reuters

Pschiiiit

Barack Obama et Beyoncé : l'auteur de la rumeur se rétracte

Cité par le paparazzi français Pascal Rostain, le Washington Post a démenti préparer un article sur la "love affair" supposée du président américain.

Mise à jour le 10/02/14 à 19h15

Fin de la rumeur autour d'un éventuel coupe Obama-Beyoncé... Le Washington Post "ne prépare pas d'article de ce genre", déclarait dans l'après-midi Kristine Coratti, directrice de la communication du quotidien américain. Pascal Rostain, à l'origine de la rumeur, s'est lui aussi rétracté quelques heures après ses déclarations fracassantes sur "une liaison supposée entre le président Barack Obama et Beyoncé". Interviewé sur public.fr, il déclare que les journalistes américains travaillent bien sur cette information mais ne la publieront que "lorsqu’ils seront sûrs d’eux à 150%. Aux Etats-Unis, la loi n’est pas la même qu’en France. Il ne seront condamné que si ce qu’ils disent est faux donc ils n’ont pas intérêt à se tromper. Ce n’est pas comme chez nous où dès lors que vous sortez quelque chose de privé sur un couple, vous pouvez être condamné pour atteinte à la vie privée. C’est d’ailleurs ce qui risque d’arriver au magazine qui a sorti le scoop Gayet-Hollande. Je ne sais pas quand cette affaire – si affaire il y a - sortira."

Article du 10/02/14 à 14h19

Les Américains auront-ils leur "Gayet Gate" ? Selon le paparazzi français Pascal Rostain, invité du Grand direct des médias sur Europe 1, une véritable bombe médiatique pourrait être lâchée mardi : "Aux Etats-Unis, il y a quelque chose d'énorme qui est en train de se passer. D'ailleurs, ça va sortir demain dans une édition du Washington Post, on ne peut pas dire que ça soit de la presse de caniveau, sur une liaison supposée entre le président Barack Obama et Beyoncé", a déclaré le photographe.

Le couple Obama est proche de Beyoncé et de son mari Jay-Z : la chanteuse a même été choisie pour interpréter l'hymne américain lors de l'investiture de Barack Obama en janvier 2013. Mais de là à affirmer que le président aurait succombé aux charmes de la star, il y a un monde... que n'a finalement pas franchi Pascal Rostain, interrogé dans l'après-midi par Public et qui est revenu sur ses propos du matin.

Le tabloïd National Enquirer affirmait en tout cas il y a quelques jours que le couple présidentiel serait au bord du divorce. Les Obama feraient ainsi chambre à part et attendraient la fin du mandat pour se séparer.

En tout cas, de l'autre côté de l'Atlantique, personne ne s'est vraiment affolé, comme le note la correspondante de Canal+/i>Tele Laurence Haïm...

... avant, finalement, de noter que le Washington Post, qui dément toute l'histoire, est "écroulé de rire par the French". C'est toujours ça.

Lu sur Métronews

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !