Athlétisme : une catégorie pour les non-binaires ouverte au marathon de Londres 2023 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Sport
Des coureurs au marathon de Londres
Des coureurs au marathon de Londres
©Ben STANSALL / AFP

Wokisme

Athlétisme : une catégorie pour les non-binaires ouverte au marathon de Londres 2023

Les organisateurs du marathon de Londres ont annoncé mercredi ouvrir une catégorie pour les athlètes non-binaires lors de l'édition qui se déroulera en 2023.

Il y aura donc trois options offertes aux participants : masculine, féminine et non-binaires.

« Nous savons qu'il y a encore beaucoup de changements à opérer mais celui-ci démontre notre engagement à faire de Londres un événement ouvert pour tous », a indiqué le directeur de la course Hugh Brasher, dans un communiqué. 

Il convient néanmoins de noter que les athlètes inscrits dans la catégorie « élite » soumis aux règles édictées par World athletics, la fédération internationale d'athlétisme, ne pourront pas choisir la catégorie non-binaire.

Le marathon de Boston a lui aussi annoncé mardi 13 septembre son intention de créer une catégorie « non-binaire » pour les athlètes souhaitant participer à l’épreuve. Cette année, marathon de Londres se tiendra le 2 octobre. À partir de 2023, l'édition se déroulera en avril, pour la première fois depuis quatre ans.

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !