Arnaud Montebourg, l'ancien ministre qui se rêve producteur de miel | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Arnaud Montebourg, l'ancien ministre qui se rêve producteur de miel
©Reuters

Happy-culteur

Arnaud Montebourg, l'ancien ministre qui se rêve producteur de miel

Depuis sa défaite à la primaire de la Belle Alliance Populaire et son retrait de la vie politique, l'ancien ministre du redressement productif Arnaud Montebourg a tout le temps de se consacrer à d'autres projets. Et l'ex ministre est là où on ne l'attendais pas.

Après une cuisante défaite à la primaire de la Belle Alliance Populaire, Arnaud Montebourg a décidé de se concentrer sur ses projets personnels. Il travaille aujourd'hui à la création de sa propre société de production et d'exploitation de miel en Saône-et-Loire.

"Il bosse sur ce projet depuis six mois, il y est très attaché, s'il le fait c'est par passion. En même temps, il continue à investir dans plusieurs projets de start-up, notamment dans l'agroalimentaire, avec son fonds d'investissement" rapporte un de ses fidèles au Figaro. Une reconversion intrigante pour celui qui, en 2015, était rentré au comité stratégique du groupe Habitat en tant que vice-président.

"Montebourg n'a plus de mandat politique, il va vivre du privé. Ce projet personnel dans le miel lui tient vraiment à cœur. En même temps, ses équipes restent en place pour continuer à faire vivre ses idées. Le courant Montebourg ne va pas mourir" confie un autre toujours au quotidien.

Hier, l'ancien ministre de François Hollande s'est rendu dans la commune de Saint-Léger-sous-Beuvray pour soutenir deux anciens frondeurs du PS candidats aux élections législatives : Philippe Baumel et Christian Paul.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !