Apple ne chiffre pas vos carnets de contact et rend ses utilisateurs vulnérables à l'espionnage | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Heureusement que Google chiffre son trafic mail !
Heureusement que Google chiffre son trafic mail !
©Reuters

Espionnage 2.0

Apple ne chiffre pas vos carnets de contact et rend ses utilisateurs vulnérables à l'espionnage

Les données de l'application Carnet d'adresses sont envoyées en texte clair au moment de la synchronisation avec Gmail et Google.

Selon Ars Technica et le Washington Post, les utilisateurs d'Apple ne seraient pas vraiment protégés de l'espionnage. En effet, l'application Carnet d'adresses ne chiffrerait pas les listes de contacts lorsque celles-ci se synchronisent avec Google ou Gmail. Les listes sont donc envoyées sur le wifi sans codage aucun à chaque fois qu'une mise à jour est effectuée.

Pour ne rien gâcher, l'application se mettrait à jour toutes les heures, donnant ainsi à qui le souhaite - la NSA, par exemple - la possibilité de connaître les contacts des utilisateurs d'Apple. Cette explication permet donc de mieux comprendre comment la NSA a pu recueillir 444 743 adresses Yahoo, 105 068 adresses Hotmail, 82 857 comptes Facebook et 33 697 adresses Gmail en une seule journée. La faiblesse du nombre d'adresses Gmail dans cette base de données trouve, elle aussi, une explication : l'utilisation par défaut par Google de HTTPS pour chiffrer le trafic mail.

Lu sur Business Insider

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !