Apple : la police de New York encourage au téléchargement d'iOS 7 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Le téléchargement d'iOS 7 est gratuit.
Le téléchargement d'iOS 7 est gratuit.
©Reuters

iSécurité

Apple : la police de New York encourage au téléchargement d'iOS 7

Les nouvelles fonctionnalités de sécurité du système d'exploitation pour iPhone permet de mieux protéger son smartphone en cas de vol.

La police de New York est au fait de la technologie. Conscientes que l'arrivée sur le marché des iPhone 5s et 5c ainsi que le développement du nouveau système d'exploitation iOS 7 risque d'entraîner une hausse des vols d'iPhone, les forces de l'ordre cherchent des solutions pour mieux protéger les possesseurs de smartphones. Leur première idée consiste donc à encourager les possesseurs d'iPhone à télécharger iOS 7.

Le système d'exploitation disponible depuis peu dispose d'une nouvelle fonctionnalité qui compliquera la tâche aux voleurs d'iPhone. Le "verrouillage d'activation" oblige toute personne ayant un iPhone à saisir un identifiant Apple ID et un mot de passe avant de pouvoir éteindre la fonction de localisation "Find My Phone", l'effacer ou la réactiver. Une aubaine pour la police, régulièrement amenée à localiser des smartphones volés.

Les policiers new-yorkais s'attèlent donc actuellement à la distribution de flyers explicatifs pour encourager les gens à télécharger iOS 7. Les habitants de la ville risquent donc de croiser des membres des forces de l'ordre, une pile de papiers à la main, à la sortie du métro ou près des Apple Store.

La semaine dernière, le procureur général Eric Schneiderman et le procureur de San Francisco George Gascon ont publié une déclaration conjointe louant Apple et exhortant les gens à télécharger iOS 7. Une mesure qui s'avèrera efficace jusqu'à ce que des petits malins trouvent le moyen de contourner le système de sécurité mis en place par Apple.

Lu sur allthingsd.com

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !