Anniversaire : l'expression "OK" a 175 ans | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Histoire
Le pouce levé est aussi un symbole du "ok".
Le pouce levé est aussi un symbole du "ok".
©Reuters

C'est ok !

Anniversaire : l'expression "OK" a 175 ans

Les deux lettres sont apparues pour la première fois le 23 mars 1839 dans un journal de Boston.

L'expression "O.K." est apparue pour la première fois le 23 mars 1839 dans un article du Boston Morning Post, à l'époque le journal le plus populaire des Etats-Unis. Selon le professeur d'anglais Allan Metcalf, auteur de O.K., l'histoire improbable du plus grand mot de l'Amérique, l'expression est depuis devenue "la plus souvent prononcée ou écrite sur toute la planète", devant "maman".

Pour le dictionnaire Oxford, "O.K." serait une abréviation de "orl korrekt", une version mal orthographiée de "all correct" ("tout est correct"). Allan Metcalf explique qu'"O.K." est vraiment entré dans le langage en 1840, lors de la campagne d'un candidat américain du parti démocrate à la présidentielle, Martin Van Buren. La Seconde guerre mondiale lui a ensuite donné un destin mondial.

Pour le professeur Metcalf, cette popularité s'explique par le fait qu'OK est "aussi facile à prononcer qu'à comprendre, utilisant les voyelles O et A et la consonne K que l'on trouve dans presque toutes les langues de la planète".

Si pour Le Figaro, le "okay" le plus célèbre en France celui de Jacouille La Fripouille (Christian Clavier) dans Les Visiteurs, la rédaction d'Atlantico préfère ceux de Mathilda (Natalie Portman), dans Léon.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !