Anne-Sophie Lapix : Canal+ lui réclame 70 000 euros | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
Canal+ assigne en justice Anne-Sophie Lapix.
Canal+ assigne en justice Anne-Sophie Lapix.
©REUTERS/Jean-Paul Pelissier

Séparation difficile

Anne-Sophie Lapix : Canal+ lui réclame 70 000 euros

La présentatrice va rejoindre France 5 à la rentrée. La chaîne cryptée l'accuse de ne pas avoir respecté son contrat d'image qui dure jusqu'au 31 août 2013.

Il n'y a pas que dans le football que le mercato existe. Durant l'été, les chaînes de télévision aussi font leur marché. Les animateurs, présentateurs, journalistes sont recrutés, échangés, transférés. Par exemple, Michel Denisot quitte la présentation du Grand Journal de Canal+ pour prendre en mains le magazine Vanity Fair. Il sera remplacé à la rentrée par Antoine de Caunes. Autre transfert important : Alessandra Sublet arrête la présentation de l'émission C à vous sur France 5. Si on ne sait pas encore ce qu'elle va faire à la rentrée, on connaît déjà le nom de celle qui va lui succéder. Il s'agit de Anne-Sophie Lapix. Cependant, tout ne se passe pas sans anicroche.

En effet, selon Les Echos de ce vendredi, la chaîne cryptée a assigné en justice son ancienne présentatrice. Canal+ l'accuse en effet d'avoir fait la promotion de sa prochaine émission sur France 5 alors même qu'elle a un contrat d'image avec Canal+ jusqu’au 31 août 2013. Principal objet du courroux : la Une de Télé 7 Jours en date du 6 juillet. On y voir Anne-Sophie Lapix aux côtés d'Alessandra Sublet. Pour ce manquement au contrat, la chaîne cryptée demande pas moins de 70 000 euros à son ex-journaliste. A la justice de trancher désormais.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !