André Santini préfère regarder les étoiles plutôt que les CV pour décider d'une embauche | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
André Santini préfère regarder 
les étoiles plutôt que les CV 
pour décider d'une embauche
©

Superstitieux

André Santini préfère regarder les étoiles plutôt que les CV pour décider d'une embauche

Le maire d'Issy-les-Moulineaux analyse aussi la forme de l'écriture pour recruter ses collaborateurs.

Il n'embaucherait pas "quelqu'un qui écrit bizarrement", se méfie des Poissons et estime que les Verseaux manquent de détermination... AndréSantini reconnaît qu'il se fie davantage aux sciences dites "molles", ainsi qu'à son instinct, pour recruter ses futurs collaborateurs. Les CV sont, à ses yeux, secondaires.

Dans un entretien donné au journaliste DavidAbiker pour le site Cadre Emploi, le maire d'Issy-les-Moulineaux détaille aussi la manière dont il gère l'administration de sa ville. Il explique recevoir tous ses collaborateurs pour marquer son autorité au risque de bouleverser la hiérarchie des différents services de la mairie. Il indique également comment il réussit à convaincre les entreprises de venir s'installer sur sa commune, en créant un besoin dont il possède la solution. Il concède enfin qu'il est parfois nécessaire de "couper des têtes" pour accéder à des postes à hautes responsabilités.

La polémique a très vite surgit dans les réactions postées sur le site. "Mérot", par exemple, considère que les méthodes de l'ancien secrétaire d'Etat sont "honteuses": "En plus de vous dire, vous êtes trop jeune, trop vieux, trop diplômé, trop coloré, trop moche, maintenant on vous dira arrrf désolé ce que je ressens dans votre écriture ne me convient pas, ou bien pire, vous n'êtes pas né le bon jour !!". "Gromit", lui, est encore plus virulent: "Recruter sur signe astrologique, c'est de la pure discrimination, pire que du racisme ou du traitement "au faciès"!!! (...) S'il avait dit "je n'embauche que des femmes de 25 ans maximum, peu farouches et qui ont des beaux seins", ce serait le tollé...".

Vu sur Cadre Emploi

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !