Agression de Kim Kardashian : le patron du 36 Quai des Orfèvres s'exprime pour la première fois | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Agression de Kim Kardashian : le patron du 36 Quai des Orfèvres s'exprime pour la première fois
©REUTERS/Gus Ruelas

Police

Agression de Kim Kardashian : le patron du 36 Quai des Orfèvres s'exprime pour la première fois

Christian Sainte ne savait pas qui était Kim Kardashian avant l'agression.

Des éléments continuent de filtrer sur l'agression de Kim Kardashian. Christian Sainte, patron du 36 Quai des Orfèvres, c'est-à-dire directeur de la police judiciaire de Paris, a parlé aux journalistes de la version américaine de Vanity Fair, qui a fait un long exposé sur l'événement. 

L'homme, professionnel, ne révèle rien sur l'enquête en cours, mais il a parlé de ses premières réactions lorsqu'il a été informé du braquage, à 3 heures du matin dans la nuit en question. "J'ai demandé à mon numéro 2, 'Qui est la victime?"

Il a dû googler "Kim Kardashian" et se serait exclamé "Elle a beaucoup de likes sur Facebook!" Aujourd'hui il rajoute : "J'ai rapidement compris qui elle était. Maintenant je sais quasiment tout d'elle." 

Sur le fond, Christian Sainte signale que c'est sans doute le premier braquage de cette importance commis à Vélib, et se dit "très confiant" sur le fait de retrouver les voleurs, ce qui est important pour l'économie de Paris.

Lu sur le Huffington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !