Accusations d’abus sexuels : Christophe Girard dénonce des allégations "sans fondement" publiées dans le New York Times | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
Christophe Girard adjoint à la culture affaire Gabriel Matzneff Anne Hidalgo démission New York Times
Christophe Girard adjoint à la culture affaire Gabriel Matzneff Anne Hidalgo démission New York Times
©JOEL SAGET / AFP

Ancien adjoint à la culture

Accusations d’abus sexuels : Christophe Girard dénonce des allégations "sans fondement" publiées dans le New York Times

Christophe Girard, l’ancien adjoint à la culture d’Anne Hidalgo à Paris, est visé par de nouvelles accusations. Un homme vient de témoigner dans les colonnes du New York Times. Christophe Girard réfute ces accusations et va porter plainte pour "dénonciation calomnieuse".

L’ancien adjoint à la culture d’Anne Hidalgo, Christophe Girard, avait démissionné, le 23 juillet, pour mettre fin à la polémique sur ses liens avec l’écrivain Gabriel Matzneff, visé par une enquête pour "viols sur mineurs". Selon des informations du Monde, Christophe Girard fait face à de nouvelles accusations. Le New York Times vient de publier, ce dimanche 16 août, le témoignage d’un homme de 46 ans qui affirme avoir rencontré Christophe Girard dans la station balnéaire d’Hammamet à la fin des années 1980, alors qu’il avait 15 ans. Il assure avoir été sexuellement abusé une vingtaine de fois, les années suivantes, par Christophe Girard, alors l’un des dirigeants de la maison Yves Saint Laurent.

Cet homme s’est confié dans les colonnes du New York Times : 

"Je peux dire que j’étais consentant. Mais globalement j’étais pris dans un engrenage un peu bizarre. Mes parents qui m’encourageaient à le voir. Moi qui espérais quelque chose, du boulot, quelque chose comme ça derrière".  

Christophe Girard a tenu à se défendre. Il réfute toutes les accusations de cet homme. Christophe Girard a été interrogé par la rédaction du New York Times. Christophe Girard a nié toute relation sexuelle : 

"C’est un roman entier, là — il va sûrement pouvoir trouver un éditeur". 

Dans un communiqué, l'avocate de Christophe Girard, Maître Delphine Meillet, dénonce des accusations "sans fondement" et affirme que "Christophe Girard conteste ces dénonciations et ces faits avec la plus grande fermeté" : 

"Les faits dénoncés étant prescrits, la parole de l’accusateur, contre la parole de l’accusé, est laissée à l’appréciation du tribunal de l’opinion, où trop souvent une présomption de culpabilité en matière d’infractions sexuelles a pris le pas sur la présomption d’innocence". 

Maître Meillet a annoncé qu’elle allait engager des poursuites pour "dénonciation calomnieuse contre cet article".

Christophe Girard avait été entendu en mars dans le cadre de l’enquête sur Gabriel Matzneff, ouverte par le parquet de Paris après la publication du livre de Vanessa Springora, "Le Consentement".

Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !