A 106 ans, la veuve de Céline vend sa maison en viager | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
A 106 ans, la veuve de Céline vend sa maison en viager
©AFP

Mort à crédit

A 106 ans, la veuve de Céline vend sa maison en viager

Pour payer ses dettes, Lucette Destouches a décidé de vendre le pavillon où vécut Louis-Ferdinand Céline.

La veuve de Louis-Ferdinand Céline, Lucette Destouches, qui a déjà atteint l'êge vénérable de 106 ans, va pouvoir continuer à résider dans le pavillon quelque peu décrépi de Meudon-la-Forêt où elle et son mari s'était installée en 1951. A la mort de l'écrivain en 1961, elle n'avait pas déménagé et continué à vivre dans la demeure de l'écrivain du Voyage au bout de la nuit. C'est un voisin qui a décidé de s'offrir le bâtiment, lequel ne deviendra donc pas un lieu dédié à l'auteur, ce qui rassurre par ailleurs ses détracteurs. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !