5 août, journée internationale de la bière<!-- --> | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
5 août, journée internationale 
de la bière
©

Pas de pression

L'International Beer Day se fêtera aujourd'hui dans 23 pays du monde. Au programme : bière du petit-déjeuner au bout de la nuit.

L'International Beer Day a cinq ans. Lancée à San Francisco par un petit groupe d'amis en 2007, l'initiative s'est propagé à la vitesse de la poudre sur le net, pour concerner cette année 138 villes dans 23 pays, qui organisent au total 278 évènements officiels, répertoriés sur une carte sur le site de l'IBD.

La France semble un petit peu en retard, puisqu'elle n'abrite qu'un seul évènement, dans le pub Nashville de Béziers, présenté comme "le Beer Pub ultime en France", avec 7 variétés de bières pression et près de 80 bières en bouteilles différentes.

Les plus chanceux auront peut-être l'occasion de goûter la désormais fameuse bière Oscar Wilde, de la brasserie Mighty Oak, qui vient d'être élue meilleure bière britannique lors du Great British Beer Festival de Londres, qui a rassemblé cette année près de 65 000 fidèles. Cette "bière brune aux notes de chocolat noir et de baies forestières" a "épaté le jury" et battu à plate couture ses quelque 3 000 concurrentes grâce à "sa complexité, ses malts sombres et ses arômes de fruits sombres". Une victoire à la portée symbolique, qui prouve "qu'une bière brune [...] peut s'avérer incroyablement rafraîchissante même s'il fait très chaud".

Tradition oblige, comme le rappelle Jesse Avshalomov, fondateur de la Journée Internationale de la Bière, les participants sont vivement encouragés à prononcer la phrase "je t'apporte cette bière en cadeau" lorsqu'ils paient un verre à autrui. Et actualité oblige, certains doivent passer outre leur résolution de ne jamais boire de bière au petit-déjeuner...

Lu sur RTL.be

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !