10 millions de personnes se sont abonnées à Disney + en un seul jour | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
10 millions de personnes se sont abonnées à Disney + en un seul jour
©ROBYN BECK / AFP

Mickey détrône Netflix

10 millions de personnes se sont abonnées à Disney + en un seul jour

Le lancement de Disney + vient de rencontrer un succès considérable. Disney a affirmé mercredi avoir attiré 10 millions d'abonnés pour sa plateforme de streaming Disney+. Ce dispositif a été lancé aux Etats-Unis, au Canada et aux Pays-Bas et doit arriver en France en mars prochain.

Le lancement de la plateforme de streaming Disney + remporte déjà un franc succès. La firme s'est félicitée dans un communiqué d'une "demande extraordinaire des consommateurs". Disney a indiqué "avoir déjà atteint le chiffre remarquable de 10 millions d'inscriptions depuis le lancement". 

La plate-forme de streaming avait pourtant rencontré des difficultés techniques mardi. De nombreux utilisateurs constataient la présence d'un message d'erreur lors de leurs tentatives de connexion. Disney a imputé ces problèmes à une demande supérieure aux attentes.

Disney + est accessible depuis mardi aux Etats-Unis, au Canada et aux Pays-Bas. L'abonnement en Amérique du nord est accessible à 6,99 dollars. Ce tarif est beaucoup moins important que les prix du principal concurrent Netflix. 

Selon Bob Iger, le patron de Disney, le lancement de ce service est "un moment historique pour notre entreprise, qui marque une nouvelle ère d'innovation et de créativité".

Disney + va tenter de conquérir le marché français le 31 mars 2020. 

Le catalogue de Disney est considérable avec les franchises et les films Star Wars, Marvel, Pixar et les oeuvres d'animation cultes. Cette plateforme devrait donc séduire des millions d'utilisateurs à travers la planète. 

Disney espère attirer entre 60 et 90 millions d'abonnés d'ici 2024.

CNews

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !