"Splendeurs et misères", cette intrigante exposition sur la prostitution au musée d'Orsay | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
"Splendeurs et misères", cette intrigante exposition sur la prostitution au musée d'Orsay
©Capture d'écran/ Youtube Musée d'Orsay

A travers le temps

"Splendeurs et misères", cette intrigante exposition sur la prostitution au musée d'Orsay

L'exposition retrace l'ampleur du phénomène qu'est la prostitution entre 1850 et 1910.

Après le nu masculin en 2013, le Musée d'Orsay explore les relations ambigües du monde de la prostitution et de l'art au travers d'une exposition exceptionnelle : Splendeurs et misères, Images de la prostitution 1850-1910. Degas, Manet, Van Gogh, Munch ou encore Picasso, tous les plus grands artistes ont peint, sculpté ou photographié cette tendance.

Des prostituées de cabaret et de maisons closes aux ouvrières qui arrondissent leur fin de mois, l'exposition retrace l'ampleur du phénomène qu'est la prostitution. Elle a généré un "grand nombre de représentations à travers des courants aussi variés que l'impressionnisme, le naturalisme, le fauvisme ou l'expressionnisme", a expliqué Guy Cogeval, président du musée d'Orsay, dans le catalogue de l'exposition.

L'amour tarifé prend des formes diverses et les femmes utilisent des signes distinctifs "pour que le visiteur d'aujourd'hui ne sont pas immédiatement perceptibles mais, qui à l'époque étaient très significatifs, comme le relevé de jupon", explique Isolde Pludermacher, l'une des commissaires de l'exposition. 

L'exposition Splendeurs et misères, du 22 septembre au 17 janvier 2016 au Musée d'Orsay.

France Tv Infos

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !