Assemblée nationale : le coût de la vaisselle de l'Élysée fait réagir François Ruffin | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Assemblée nationale : le coût de la vaisselle de l'Élysée fait réagir François Ruffin
©JACQUES DEMARTHON / AFP

Question de prix

Assemblée nationale : le coût de la vaisselle de l'Élysée fait réagir François Ruffin

François Ruffin, député de la France Insoumise, s'est indigné à l'Assemblée nationale du prix d'un nouveau service de table commandé par l'Élysée.

En s'adressant au "ministre de la Faïencerie", François Ruffin, député LFI de la Somme, est revenu, ce mardi 19 juin, sur la somme polémique de la commande de vaisselle pour l'Élysée. Avec ironie, il a lancé : "peu importe le prix, pourvu que nos majestés se restaurent en toute dignité". Le député faisait allusion à un article du Canard Enchaîné, selon lequel le gouvernement aurait passé une commande de 500.000 euros pour un service de table.

"Le même jour, ce mercredi toujours, le chef de l'Etat pestait : 'On y met un pognon de dingue'. Il ne songeait pas à sa vaisselle. Ni aux 93 milliards de bénéfices du Cac 40. Ni aux 47 milliards de dividendes versés aux actionnaires. Il évoquait les aides aux mères célibataires. Aux chômeurs multi-licenciés. Aux accidentés de l'emploi. Les pauvres coûtent trop cher", a continué François Ruffin.

En réponse au député de la Somme, Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement lui a lancé : "Je ne suis pas certain d'avoir saisi le sens profond de votre question, mais décidément vous avez du mal, ici, à ne pas faire votre cinéma".

Lu sur franceinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !