Une minute de silence observée devant les terrasses du "Petit Cambodge" et du "Carillon" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Crédits Photo: ETIENNE LAURENT / POOL / AFP

Hommage

Une minute de silence observée devant les terrasses du "Petit Cambodge" et du "Carillon"

Il y a deux ans, 130 personnes perdirent la vie et 576 autres furent blessées selon le FGTI dans ce qui fut la pire attaque terroriste de l'histoire de France.

Le président de la République Emmanuel Macron a ce matin entamé une cérémonie d'hommage aux victimes du 13 novembre 2015. Il s'est d'abord rendu au Stade de France, premier des six sites frappés par des terroristes. Une gerbe a été déposée en mémoire de Manuel Dias, 63 ans et seule victime sur place. Une demie heure plus tard, Emmanuel Macron s'est rendu devant les terrasses du "Petit Cambodge" et du "Carillon" pour y déposer des gerbes de fleurs. Sur place, une minute de silence a été respectée en hommage aux 13 victimes. A 10h le chef de l'Etat se trouvait devant les bars parisiens "La Bonne Bière" et "Casa Nostra" avec Anne Hidalgo. Le nom des victimes a été prononcé et une minute de silence a été observée. Il s'est ensuite rendu au Comptoir Voltaire et à la Belle Equipe en respectant même protocole. A 11heure, le président se trouvait devant le Bataclan avec Anne Hidalgo. Après que les noms des 90 victimes furent énumérés devant plus de 600 personnes, une gerbe de fleurs a été déposée et une minute de silence fut respectée. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !