Un poisson découvert à une profondeur record de 8145 mètres | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Capture d'écran

Sous pression

Un poisson découvert à une profondeur record de 8145 mètres

Des scientifiques de l'université d'Aberdeen, en Ecosse, ont filmé un poisson vivant dans la Fosse des Mariannes. C'est la première fois qu'un poisson est découvert à une telle profondeur.

L'océan est un monde encore très largement inexploré et une simple plongée dans les profondeurs permet souvent de découvrir de nouvelles espèces vivantes.

Mais la découverte des scientifiques de l'université d'Aberdeen a un intérêt particulier : en plongeant leur sous-marin Hadal-Lander dans la Fosse des Mariannes, l'endroit le plus profond sur Terre, ils ont découvert, entre autres nouvelles espèces, un poisson nageant à 8145 mètres de profondeurs. C'est presque 500 mètres de plus que le précédent record, qui datait de 2008.

"Ce poisson ne ressemble à rien de ce que nous avions vu auparavant, ni même à rien que nous connaissions", a réagi le Dr Alain Jamieson. "Il est incroyablement fragile, avec de grandes nageoires en forme d'ailes et une tête de chien de dessin-animé".

La vidéo montre le spécimen nager, manger et repousser des prédateurs avec sa grande queue.

"Savoir que ces créatures existent est une chose, mais les voir dans leur habitat naturel et interagir avec d'autres espèces est vraiment exceptionnel, nous avons beaucoup appris", déclare le Dr Jamieson.

Lors de la descente du sous-marin, jusqu'à 10.545 mètres de profondeur, les scientifiques ont établi des records de profondeur pour trois différentes familles de poissons.

Lu sur le site de l'Université d'Aberdeen

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !