Un député grec néo-nazi agresse deux élues | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Pugilat

Un député grec néo-nazi agresse deux élues

L'activiste a perdu les pédales quand sa contradictrice a évoqué ses ennuis avec la justice.
Le débat a été plutôt houleux jeudi matin en direct sur la chaîne de télévision Ant1. La discussion portait qur les législatives du 17 juin, et apposait un député grec néonazi a deux élues de gauche.
 
A la fin de l'échange, le député a complètement perdu les pédales, et agressé ses deux contradictrices avant de s'enfuir des locaux.
L'activiste néonazi est monté sur ses grands chevaux lorsque la députée de gauche radicale Rena Dourou a évoqué les poursuites lancées contre lui par la justice pour un vol à main armée en 2007. 
 
La seule réponse du député fut de jeter un verre d'eau à la figure de Rena Dourou en l'insultant, avant de se déchainer sur l'élue communiste Liana Kanelli, qui s'était levée pour protester. A la stupeur générale, il a bousculé cette dernière (à gauche à l'image), puis l'a gifflée pour finir par un coup de poing, sans que le présentateur ne parvienne à s'interposer.
Ilias Kasidiaris, porte-parole de la formation Chryssi Avgi (Aube Dorée), est entré au parlement avec 6,9% des voix lors des dernières élections du 6 mai.
 
Selon une journaliste de la chaîne, des employés ont tenté de le retenir mais il a pris la fuite. La violence de l'incident a soulevé une vive émotion en Grèce. Pourtant, selon les sondages, Chryssi Avghi pourrait se maintenir au parlement lors du scrutin du 17 juin, avec environ 4% des voix. 
 
Le parquet d'Athènes a demandé son arrestation, selon la procédure de flagrant délit, a indiqué une source judiciaire.
 
Lu sur Les Echos

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !