Sylviane Agacinski : "Le gouvernement s'est fourvoyé en unissant mariage et adoption" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Capture d'écran

Erreur stratégique

Sylviane Agacinski : "Le gouvernement s'est fourvoyé en unissant mariage et adoption"

Pour Sylviane Agacinski, philosophe et femme de Lionel Jospin, il fallait séparer mariage et adoption.

La philosophe Sylviane Agacinski fait partie des rares personnalités de gauche opposées au mariage homosexuel. Au micro d'Europe 1, celle qui dénonce un débat "faussé" a d'ailleurs estimé "qu'il y a énormément de gens de gauche qui sont extrêmement sceptiques sur ce projet". Et d'ajouter : "Le gouvernement s'est fourvoyé en unissant d'entrée de jeu le mariage et l'adoption". "Je pense qu'on aurait dû d'abord traiter le mariage homosexuel", une mesure "qui me paraît bien (...) et qui contribuerait à lutter contre l'homophobie". Elle émet, en revanche, des réserves sur l’homoparentalité. "Il est paradoxal de vouloir reconstituer de la filiation et de la parenté avec des couples qui sont du même sexe".

Sylviane Agacinski, qui regrette qu'on n'entende pas suffisamment les "députés socialistes" partagés sur le projet de loi, estime "qu'on ne peut pas se réfugier derrière la discipline de parti" sur un tel sujet. Le gouvernment "risque de la payer dans les urnes s'il méprise le droit des enfants". Dans cette interview, la philosophe dénonce aussi une "intoxication idéologique" : "si vous n'êtes pas pour, vous êtes classé de droite et de réactionnaire forcément homophobe, forcément religieux et intégriste".

Vu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !