Soutien au secteur automobile : retrouvez l’intégralité du discours d’Emmanuel Macron | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Crédits Photo: capture d'écran Youtube / BFMTV

Plan de soutien "massif"

Soutien au secteur automobile : retrouvez l’intégralité du discours d’Emmanuel Macron

Le président de la République s’est exprimé, ce 26 mai, depuis une usine de l'équipementier Valéo à Etaples, près du Touquet, pour dévoiler des mesures majeures afin de soutenir le secteur automobile, durement impacté par la crise du coronavirus. Emmanuel Macron a présenté un plan de 8 milliards d'euros d'aides pour la filière automobile.

Face aux difficultés des constructeurs et des équipementiers, l'Etat compte soutenir la filière et notamment les sous-traitants, particulièrement fragilisés par la crise, avec un fonds de 600 millions d’euros pour soutenir la filière.

"Une prime de reconversion exceptionnelle" sera aussi accessible dès le 1er juin. Destinée à trois quarts des Français. Elle concernera les 200.000 premiers véhicules. Emmanuel Macron a annoncé un renforcement de la prime pour les véhicules électriques à hauteur de 7.000 euros pour un particulier, 5.000 euros pour les entreprises et 2.000 euros pour l'achat d’hybrides rechargeables.

Emmanuel Macron souhaite faire de la France le premier pays d'Europe pour la production de véhicules propres avec 1 millions de voitures électriques, rechargeables et hybrides, produites par an à compter de 2025.

Lors de son discours, Emmanuel Macron a néanmoins réclamé au constructeur Renault que "l'ensemble des salariés (des sites) de Maubeuge et de Douai puissent avoir toutes les garanties sur leur avenir" au sein du groupe. Les négociations vont débuter dès lundi avec le groupe, les syndicats et les élus locaux. Le prêt de 5 milliards d'euros garanti par l'Etat promis au constructeur "ne saurait être consenti avant que ces discussions", autour du ministre de l'Economie Bruno Le Maire "aboutissent", selon le chef de l’Etat. 

BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !