Une navette spatiale survole Roland-Garros | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France

"Silence, s'il vous plaît"

Une navette spatiale survole Roland-Garros

C'était en 1983. Entreprise est passé au-dessus de la porte d'Auteuil. Même John McEnroe en est resté bouche bée.

1983 fut une année historique à Roland-Garros. Non seulement Yannick Noah remportait le tournoi, mais les cours de la porte d'Auteuil ont été survolés par la navette spatiale américaine de la NASA, Enterprise, le 28 mai de cette même année.

Les spectateurs se sont levés dans les tribunes, interrompant le match entre John McEnroe et Drew Gitlin. La navette était en démonstration à l'aéroport du Bourget. Elle était "posée" sur un Boeing pour pouvoir voler de cette manière.

Pour la petite histoire, Futura Sciences rappelle que cette première navette spatiale, qui n'a jamais été dans l'espace, a été baptisée ainsi après avoir reçu près de 200 000 lettres de fans de Star Trek qui ne comprenaient pas que l'engin spatial puisse s'appeler autrement que "Enterprise". Il avait été préalablement baptisé "Constitution".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !