Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Hommage aux soldats

Retrouvez l'intégralité du discours d'Emmanuel Macron lors de l'hommage à Alain Bertoncello et Cédric de Pierrepont

Le président de la République Emmanuel Macron a rendu hommage ce mardi matin aux deux soldats tués en libérant les otages au Burkina Faso. Cette cérémonie solennelle s'est déroulée aux Invalides à Paris. Le chef de l'Etat français a notamment parlé et a adressé tout son soutien aux familles des deux soldats. Les dépouilles de Cédric de Pierrepont et d'Alain Bertoncello ont été déposées au centre de la cour d'honneur des Invalides. 

Emmanuel Macron s'est exprimé pendant une vingtaine de minutes afin de rendre hommage aux commandos "tombés pour la France". Il a salué leur "bravoure inouïe". 

"La mission était périlleuse, la mission était difficile mais la mission était nécessaire. La France est une nation qui n'oublie jamais ses enfants".

Le chef de l'Etat a indiqué que les soldats "étaient morts en héros pour la France".   

Emmanuel Macron a affirmé que "ceux qui attaquent les Français doivent savoir que nous ne plions jamais". Il a salué la mémoire des deux soldats, qui "ont bravé la mort pour sauver des vies". 

"Une vie arrêtée n'est pas une vie perdue, une vie donnée n'est pas une vie perdue. Ce n'est pas un sacrifice, c'est le sens même de l'engagement, la part tragique de la mission et vous le saviez".

Le président a décoré les deux soldats de la Légion d'Honneur à titre posthume. 

Les obsèques d'Alain Bertoncello se dérouleront samedi en Haute-Savoie "dans l'intimité familiale". Les obsèques de Cédric de Pierrepont auront lieu mercredi après-midi dans le Morbihan.

Franceinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !