ONPC : Quand Marlène Schiappa recadre Jean-Claude Van Damne sur le "mansplaining" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Féminisme

ONPC : Quand Marlène Schiappa recadre Jean-Claude Van Damne sur le "mansplaining"

"Ce que vous venez de faire c'est du mansplaining, c'est à dire qu'un homme interrompt une femme pour lui expliquer qu'il sait mieux qu'elle des choses sur son propre domaine d'expertise", a déclaré la secrétaire d'Etat au comédien belge.

La secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, était ce dimanche dans On n'est pas couché, sur France 2, à l'occasion de la sortie de son nouveau livre "Si souvent éloignée de vous", compilation de lettres écrites à ses deux filles de 11 ans et 6 ans au cours de ses déplacements.

Son interview a été l'occasion d'un échange tendu avec le comédien belge Jean-Claude Van Damne.

A 16' sur la vidéo

Alors que la secrétaire d'Etat regrettait d'être renvoyée à sa condition de femme, notamment lorsqu'elle se fait siffler ou harceler dans la rue, l'acteur a pris la parole. "Il y a des femmes qui aiment travailler, comme toi, et qui savent faire les deux choses: s'occuper des enfants et travailler. Il y a des femmes qui aiment rester à la maison (...) car elles aiment bien les enfants. Si toutes les femmes travaillent, qu'est ce qu'ils font les enfants à la maison ? Si tu as envie de faire quelque chose, tu suis ton mouvement à toi et n'imposes pas sur d'autres femmes ce que tu voudrais toi faire", a-t-il dit.

Cette tirade complètement hors-sujet a permis à Marlène Schiappa de lui expliquer un nouveau concept : le mansplaining. "Ce que vous venez de faire c'est du mansplaining, c'est à dire qu'un homme interrompt une femme pour lui expliquer qu'il sait mieux qu'elle des choses sur son propre domaine d'expertise", sous les applaudissements du public et de Jean-Claude Van Damne lui-même. 

"On a eu une lawsuit, avec l'affaire Weinstein, et tout, maintenant, on est effrayé de parler à des femmes. [...] Mais j'adore les femmes, les femmes sont belles, ce sont des femmes", a relancé le comédien. Réponse de Marlène Schiappa : "C'est pas contre vous, mais on entend souvent cette rhétorique depuis #MeToo. Moi j'aimerais vous dire qu'en France, une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son conjoint." 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !