ONPC : le député Jean Lassalle exprime "ses doutes" sur les accusations de crimes de guerre contre Assad | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Crédits Photo: Capture d'écran

Controversé

ONPC : le député Jean Lassalle exprime "ses doutes" sur les accusations de crimes de guerre contre Assad

Le candidat à l'élection présidentielle était l'invité de Laurent Ruquier.

Iconoclaste, au fort accent et au débit calme, Jean Lassalle tranche par son style, surtout dans une émission comme On n'est pas couché. Invité de Laurent Ruquier, le député des Pyrénées-Atlantiques a donc profité du temps imparti pour exprimer ses idées et sa vision.

Mais c'est surtout son passage sur la politique étrangère qui a fait notamment régir les réseaux sociaux puisque Jean Lassalle a notamment rencontré le controversé Bachar al-Assad. Pressé par les questions des chroniqueurs, il a notamment exprimé "ses doutes" sur les accusations de crime de guerre contre Assad.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !