Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Persona non grata

Nuit Debout : Alain Finkielkraut insulté et chassé du rassemblement

Le philosophe affirme qu'il souhaitait simplement "écouter" les débats "par curiosité."

Tout le monde n'est pas le bienvenu, place de la République. Après le chaleureux accueil réservé à l'ancien ministre grec Yanis Varoufakis, les partisans de Nuit Debout n'ont pas apprécié la venue d'une autre personnalité : le philosophe conservateur Alain Finkielkraut. Interrogé par des journalistes du "Cercle des volontaires", ce dernier était venu " pour écouter et non pour intervenir (…)"par curiosité, pour savoir à quoi m'en tenir sans passer par le filtre des médias".

Il a été accueilli par des insultes auxquelles il a répondu avec la même vigueur. "Je me fais insulter, je peux répondre aussi, oui ! Je suis quand même un être humain" a-t-il justifié avant d'être chassé de la place. "J'ai été expulsé d'une place où doivent régner la démocratie et le pluralisme, donc cette démocratie, c'est du bobard, ce pluralisme, c'est un mensonge."

Lu sur Le Point
Commentaires
Nos articles sont fermés aux commentaires.