Mouloud Achour s'en prend aux Gérard : "J'ai mal au c**" à cause de "ces fils de p**" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Bonne ambiance

Mouloud Achour s'en prend aux Gérard : "J'ai mal au c**" à cause de "ces fils de p**"

Invité de Cyril Hanouna ce mercredi soir, l'animateur de Canal+ a violemment critiqué les Gérard de la télévision, qui lui ont répondu dans la foulée...

Fâchés ? Plus fâchés. Mouloud Achour et Cyril Hanouna se sont rabibochés ce mercredi soir sur le plateau de "Touche pas à mon poste" : le premier était en effet mécontent d'une pique du second, lors d'une précédente émission, à propos des mauvaises audiences de son émission "Clique" (Canal+) : "Je rappelle que son émission, c'est tous les samedis, ça s'appelle 'Clique' mais avec les audiences que ça fait, ça pourrait s'appeler 'Claque'" avait-il sorti. Mais promis, la brouille est terminée entre eux, ont-ils fait comprendre.

Fâchés ? De plus en plus fâchés. Durant cette émission, Mouloud Achour a en effet eu des propos particulièrement rudes à l'encontre de la cérémonie des "Gérard de la Télévision", qui lui avaient décerné il y a quelques semaines le "Gérard du quota" : "Quand je vois ces fils de p*** des Gérard qui me remettent le Gérard du meilleur quota, alors que ça fait 15 ans que je bosse comme un fou, que j'ai tenu des journaux, que j'ai fait des documentaires, eh bah ça fait mal au c**". La brouille risque d'être, dans ce cas, bien longue à dissiper...

La réaction des "Gérard" ne s'est d'ailleurs pas fait attendre, et c'est le site de Télé Loisirs qui a pu la recueillir : le créateur de la cérémonie ne comprend pas la saillie de l'animateur. "Je trouve que c'est bêta comme réaction, commence-t-il. Par cette réaction, il nous prouve son manque de talent et de professionnalisme qu'on lui connait par ailleurs. Ne pas comprendre l'humour des Gérard, à ce point là, c'est un peu embêtant" explique Frede Royer. Dont acte.

Vu sur Puremedias

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !