Michel Drucker s'en prend à un journaliste dans On n'est pas couché : "t'es un gros con" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture

Le message est passé

Michel Drucker s'en prend à un journaliste dans On n'est pas couché : "t'es un gros con"

Invité de l'émission de ce samedi 10 octobre 2015 en fin de soirée sur France 2, l'animateur est revenu sur "l'épisode Michel Delpech". Il s'explique à ce sujet dans le livre qu'il était venu promouvoir.

Surprise !  Habitué des phrases choc et autres disputes verbales, cetet fois "On n'est pas couché" a vu Michel Drucker s'emporter. L'animateur est revenu sur les remous qu'il avait provoqués, il y a quelques mois en évoquant l'état de santé de Michel Delpech dans les médias. Accusé par un journaliste de s'en être servi pour sa promotion, Michel Drucker a profité de son passage dans l'émission de Laurent Ruquier pour lui répondre. Il a regardé la caméra et a tout simplement dit : "T'es un gros con" ! Le message est passé. A bon entendeur...

Pour rappel, l'an dernier à Aix-en-Provence sur scène, dans un festival littéraire, Michel Drucker dit, devant 600 spectateurs et journaliste, que le premier spectateur de son stand-up a été Michel Delpech, à qui il pense beaucoup. Parce qu'il est dans une période de sa vie terrible, rappelle-t-il à Laurent Ruquier. "Je lui ai fait quelques extraits de ce spectacle. Il sait ce qu'il a. Il a un courage incroyable. Ses médecins lui ont dit 'vous ne serez plus là dans trois mois''. Et au lieu de dire ça, je dis 'Michel Delpech ne sera plus là en septembre'. Personne ne remarque rien. Michel a très bien compris ce que je voulais dire évidemment, et subitement sur le net, une espèce d'incendie sur lequel je m'explique. C'était hallucinant ! Je rentre dans la capitale, j'ai Michel qui se marre: 'J'aime autant parler de moi, je suis inondé de textes, c'est bon, j'espère qu'on passe beaucoup mes disques à la radio'. Heureusement qu'il a cet humour. Internet, c'est une plaie".

Dominique Besnehard sur le plateau a expliqué à Léa Salamé qu'il s'agissait d'une maladresse sous le coup de l'émotion. Ce dernier, qui était aussi présent à Aix-en-Provence, souligne qu'il connaît très bien Michel Delpech : "Je sais combien Michel Drucker va le voir, ce n'est pas une posture. Et il y  a peu de gens qui vont le voir."

En outre, Marina Kaye semble profiter de sa "rencontre" avec Yann Moix sur ce même plateau. La jeune Française était venue promouvoir son premier album, "Fearless", paru au mois de mai dernier et déjà écoulé à plus de 100.000 exemplaires. Il faut dire que le disque a bénéficié du succès phénoménal de son premier extrait, la ballade "Homeless". Le titre a séduit à ce jour 91.000 acheteurs en France, soit le sixième plus gros succès de l'année. Et cette semaine, ce single gagne en effet 53 places d'un coup et se hisse 17e avec plus de 1.300 téléchargements au compteur, soit une montée en puissance de 175% sur une semaine. Et l'album "Fearless" remonte lui aussi nettement, passant de la 32e à la 15e place suite à une hausse des ventes de 71% à 3.200 exemplaires.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !