Les Miller, une famille en herbe : Jennifer Aniston et l’art du strip-tease | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Crédits Photo: Copie écran Les Miller, une famille en herbe

Ciné

Les Miller, une famille en herbe : Jennifer Aniston et l’art du strip-tease

Une comédie à l’américaine drôle et efficace avec des acteurs au top de leur forme.

L'actrice Jennifer Aniston raconte qu'elle s'est entraînée intensément à l'art du strip-tease pour préparer son rôle dans Les Miller, une famille en herbe. La comédienne de bientôt 45 ans, qui pratique habituellement le yoga, a eu droit à une heure de sport par jour, six jours par semaine, sous la houlette d'une chorégraphe, afin d'avoir l'air crédible lors des séquences d'effeuillage.

L'histoire : David Burke est un dealer à la petite semaine qui se contente de vendre sa marchandise à des chefs cuisiniers et des mamans accompagnant leur fils au football, mais pas à des ados – car, au fond, il a quand même des principes ! Mais lorsqu'il tente de venir en aide à des jeunes du quartier, il se fait agresser par trois voyous qui lui volent sa marchandise et son argent. Afin de rembourser son fournisseur, il se rend alors au Mexique pour réceptionner une importante cargaison de drogue. Pour éviter d’éveiller les soupçons à la frontière, il tente avec ses voisins de se faire passer pour une respectable famille américaine, venue passer le week-end du 4 juillet au Mexique.

Les Miller, une famille en herbe a créé la surprise en remportant un succès inattendu au Box-Office américain. Ayant effectué un démarrage tout à fait louable de 26,6 millions de dollars pour son premier week-end d’exploitation, la comédie a totalisé plus de 130 millions de dollars de recettes aux Etats-Unis, soit plus du triple de son budget, estimé à 37 millions de dollars.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !