Le vice-chancelier allemand fait un doigt d'honneur à des militants d'extrême droite | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International

Fuck you

Le vice-chancelier allemand fait un doigt d'honneur à des militants d'extrême droite

Les militants d'extrême-droite ont essayé de prendre à partie Sigmar Gabriel. Ce dernier, avait sa langue dans la poche mais pas son doigt.

Vendredi 12 août, le vice-chancelier d'Allemagne, le social-démocrate Sigmar Gabriel, a fait un doigt d'honneur à des militants d'extrême droite qui perturbaient une de ses sorties dans le nord-ouest du pays.

Sur une vidéo publié sur Facebook par des comptes néonazis puis antifascistes, dont l'authenticité a été confirmée par des responsables sociaux-démocrates à l'agence DPA, on voit les manifestants crier au ministre de l'Économie : "Traître au peuple !". Une autre voix attaque le responsable politique sur le passé national-socialiste de son père : "Mec, ton père a aimé son pays. Et qu'est-ce que tu fais ? Tu le détruis".

"Comportement puéril"

Sans s'énerver, Sigmar Gabriel se tourne vers les militants, sourire aux lèvres il leur tend son majeur et fait volte-face. "Encore un dérapage de Gabriel", a réagi mercredi sur Facebook la chef de file du parti de droite populiste Alternative pour l'Allemagne (AfD), Frauke Petry, fustigeant un "comportement puéril" et "indigne" d'un vice-chancelier.

Sigmar Gabriel, qui ne manque pas une occasion de se distancier des idées de son père, avait été l'an dernier la cible d'un torrent de menaces, de mails et d'appels haineux après avoir qualifié de "meute" les manifestants venus perturber l'arrivée de réfugiés dans un centre dans la Saxe.

Vu sur Europe1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !