Le retour sur Terre des astronautes expliqué dans une vidéo | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Reuters

Sportif

Le retour sur Terre des astronautes expliqué dans une vidéo

Le film s’appuie sur des séquences filmées au cours d’un exercice de simulation effectué en 2009 par des astronautes de l’Agence spatiale européenne dans le cadre de leur formation de base.

Les astronautes vous fascinent ? Ce documentaire réalisé par L’Agence spatiale européenne (ESA) répondra à beaucoup de vos questions. Durant plus de 20 minutes, la vidéo explique en détail le périple éprouvant du retour des astronautes depuis la Station Spatiale Internationale (ISS). Le film s’appuie sur des séquences filmées au cours d’un exercice de simulation effectué en 2009 par des astronautes de l’ESA dans le cadre de leur formation de base. Le documentaire présente des interviews de ceux qui ont utilisé la capsule Soyouz, afin de rendre compte des sensations vécues. Le voyage à bord de Soyouz dure 3 heures 30. Le lieu d’atterrissage, situé au Kazakhstan, et la trajectoire du retour sont soigneusement étudiés au préalable pour des raisons de sécurité. 

Le départ s’effectue en plusieurs étapes. Le jour J, les passagers embarquent dans la capsule, attachée à l’ISS et simulent les différentes phases de la descente vers la Terre via le contrôle au sol. Puis, ils enfilent leur combinaison pour procéder au détachement du module. Lorsqu’une distance de 20 mètres sépare la capsule de l’ISS, les systèmes de propulsions sont déclenchés et le contrôle au sol prend en charge la descente de l’appareil.

A 140 km d’altitude, la capsule se sépare en trois parties. Seul le module central qui contient les cosmonautes résiste à l’entrée dans l’atmosphère grâce à son bouclier thermique. Les deux autres modules sont désintégrés. "Comme si quelqu'un frappait avec un marteau" , raconte un astronaute. A 10,5 km d’altitude, la vitesse du Soyouz passe de 28 000 à 800 kilomètres par heure et l’extracteur de parachute est déployé. A l’intérieur du module les hommes font le grand huit. La suite en vidéo… 

Lu sur Maxisciences

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !